Le pays des merveilles du Chapelier fou

8 Mai

Rien n’arrête le Chapelier fou! Il répend son talent dans un univers musical trop vaste, s’étendant sur de nombreux territoires, situés entre classique et musique électro. Un mariage mixte des plus surprenants auquel on souhaite longue vie.

La composition est toujours virtuose. Multiple et joueuse, elle place les violons au centre de la ronde, puis installe des variations innombrables de percussions, clavier, guitare, et de tout ce qui peut faire du son en quelque sorte – les canettes de bière ont eu leurs heures de gloire sur scène.

C’est un français originaire de Metz qui ose ce style s’installant entre explosion – à l’image du swing de « Scandale », et émotion – à l’instar des « Métamorphoses du vide », qui viennent remplir le coeur bien vite. 

A tout juste 26 ans, le Chapelier fou – derrière qui se cache en fait Louis Warynski, impose une singularité rarement rencontrée chez d’autres artistes. Repéré au Printemps de Bourges en 2008 puis l’année suivant aux Eurockéennes de Belfort, il sortira dans les prochaines semaines son 3ème mini-album « Al Abama » chez le label Ici d’ailleurs. A entendre « Hahahahaha? », 1er morceau disponible sur le CD découverte des Inrocks Un printemps 2011, on dit déjà… chapeau bas!

Découvrez son Myspace ici

Publicités

2 Réponses to “Le pays des merveilles du Chapelier fou”

  1. emilondon mai 10, 2011 à 8:19 #

    J’aime beaucoup! Je vais essayer d’aller le voir sur Londres! merci pour la decouverte! 🙂

    • legrandbuzzart juin 5, 2011 à 8:41 #

      Avec plaisir pour la découverte 🙂
      Tu me raconteras le concert!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :