Medianeras : les autres comédies romantiques n’ont qu’à bien se tenir

5 Juin

 

« J’ai une espèce de gène boudhiste qui rend mes jours heureux, moins heureux, et mes jours tristes, moins tristes »

Le Pitch : 1 homme et 1 femme qui ne se sont pas encore rencontrés traînent leur solitude dans Buenos Aires. Lui est geek, un peu névrosé et réfléchit sans doute trop. Elle est architecte, claustrophobe et excédée par son voisin pianiste. Ils ont tous les deux un bon sens de l’auto-dérision.

Pourquoi ça mérite de buzzer : le scénario ultra-classique de Medianeras (murs mitoyens) est sauvé par le comique tordant des situations et par la poésie légère qui les habite. Pour son premier long métrage, le réalisateur Gustavo Taretto annonce la couleur de son style: créatif, critique et optimiste. Il y a pas mal de longueurs, mais le film reste le remède frais à toute crise de mauvaise humeur.

 En bref : une bonne occasion de se vacciner contre le cynisme, avec le sourire en prime.

Avec Pilar López de Ayala, Inés Efron. Sorti en salles le 1er juin. Durée : 1h35

 

Publicités

2 Réponses to “Medianeras : les autres comédies romantiques n’ont qu’à bien se tenir”

  1. SéRiAl BlOgGeUr juin 5, 2011 à 10:29 #

    Je suis assez d’accord sur le « pourquoi ça mérite d’être buzzé ». A part que le scénario n’a rien de classique! D’abord les personnages sont imparfaits, entre un homme souffrant de phobie sociale, et une femme qui se remet difficilement de sa rupture. Ensuite parce qu’au-delà de la comédie romantique, le film dépeint une société moderne à l’ère de l’ultra communication qui peine à se rencontrer et à vivre des choses simples… Il n’hésite pas non plus à montrer les conséquences d’un urbanisme chaotique dans la ville de Buenos Aires, qui ne facilite pas les échanges!

    • legrandbuzzart juin 7, 2011 à 10:06 #

      Bien…j’ai trouvé ça très classique le « deux âmes perdues avec les mêmes souffrances se rencontrent »…
      Mais très critique sur notre société actuelle et sur Buenos Aires c’est vrai, rarement montrés sous cet angle.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :